A découvrir

La Cappadoce

La Cappadoce - des paysages uniques au monde, sculptés de cheminées de fées et de canyons façonnés par les vents et l’eau puis par l’ingéniosité de l'homme. Vous y découvirez ses superbes églises rupestres, des habitations troglodytiques, les villes souterraines et des citadelles perchées sur les crêtes...

Mais aussi l'accueil sincère des habitants, le charme et l’authenticité des hôtels creusés dans la roche. Bien que historiquement la Cappadoce s'étendit sur un territoire très vaste, les sites historiques et naturels de la Cappadoce les plus visités aujoud'hui se situent dans un rectangle, composé d'Avanos, Göreme, Uçisar et Ürgüp, si bien que l'on n'est jamais très loin des vallées, des églises, des cheminées de fées et autres sites à ne pas manquer.

Vous trouverez ici un petit descriptif des villes et villages de la Cappadoce, pour vous aider à chosir votre base afin de silloner la région.

Ürgüp

Une des villes centrales de Cappadoce dans laquelle il fait bon vivre - vous pouvez me croire... - elle comporte près de 20 000 habitants, été comme hiver, loin derrière Kayseri et son million d'habitants, la capitale administrative de la Cappadoce, et Nevşehir qui, elle, a près de 100 000 habitants. Les villes et villages de la Cappadoce Ürgüp est une ville qui vit avec le tourisme mais qui contrairement à quelques autres n'en dépend pas, ceci faisant une grande différence au quotidien.

Elle est extrêmement bien desservie par les transports en commun qui, par exemple, vous amènent à Nevşehir tous les 1/4 d'heures, à Göreme et Avanos toutes les heures, à Mustafapasa et Ortahisar toutes les 1/2 heures. Les villes et villages de la Cappadoce Ürgüp n'est pas aussi pittoresque que d'autres villes décrites ci-dessous, mais vaut le détour, ne serait ce que pour son point de vue de Temmeni Hill, son hammam ancien toujours en activité, et ses balades pour rejoindre Mustafapaşa. Les habitants sont toujours très disposés à rendre service et à vous renseigner si vous êtes "perdus" ! Les banques y sont nombreuses, les commerces également, vous y trouverez de nombreux restaurants - sans doute les meilleurs de Cappadoce - Pour finir, je dirais qu'avec la multitude d'hôtels de la ville, y séjourner peut être une bonne alternative.


Les villes et villages de la Cappadoce

Göreme

Göreme est idéale pour les budgets serrés, de plus étant au cœur d'une vallée, nombre d'excursions sont possibles. Il existe des hôtels et pensions familiales à tous les prix. Longtemps considérée comme un village pour back-packers, elle commence réellement à jouer la carte du luxe.

Ici, tout l'environnement de Göreme est tout bonnement exceptionnel, de tout côté où votre regard portera, des vallées à découvrir, des cheminées de fées, des randos à faire dans la journée tout seul ou avec un guide. A ne pas rater, sous aucun prétexte, le Musée en Plein Air de Göreme (Göreme Open Air Museum), à 5 minutes à pied du centre-ville.

Vous y trouverez bon nombre de boutiques de souvenirs et n'aurez que l'embarras du choix pour décider ce que vous rapporterez chez vous.


Avanos

Imaginez une ville de sous-préfecture française, vous y êtes ! Située à une quinzaine de kilomètres d'Ürgüp elle a un charme apaisant, rien ne semble la déranger à l'instar de sa rivière ( Kilirmak - rivière Rouge) qui coule paisiblement. Bienvenue au pays de la poterie, en effet de nombreux potiers s'y sont installés depuis des temps ancestraux dû à la terre argileuse de sa rivière Les villes et villages de la Cappadoce qui est d'après eux, incomparable à nulle autre. De nombreuses échoppes sont installées au centre-ville et un grand choix vous y attend. L'été nombre de guinguettes ouvrent leurs terrasses, il y est bien agréable d'y aller pour se rafraîchir. Quelques restaurants de poissons ont ouvert leurs portes, les restaurants de poissons sont rares en Cappadoce. Un petit centre-ville autour duquel se concentrent beaucoup de petits commerces, des kebabs, des banques, une poste...

Sur la rivière il y a possibilité de louer des jet-ski, des gondoles ou de participer à un jet-safari le long de a rivière à toute vitesse !


Uçisar

Le village des Français ! Non, vous n'êtes pas dans Astérix en Cappadoce, c'est absolument authentique ! Nombre de familles françaises ont acheté des maisons il y a plusieurs années Les villes et villages de la Cappadoce et y vivent durant l'été. Certaines ont été transmises à leur descendance et d'autres revendues, toujours est-il qu'un habitant m'a dit qu'il doit y avoir une soixante de familles françaises installées. Pas mal pour un petit village ! Uçisar possède l'une des plus belles vallées de Cappadoce qui est la vallée des Pigeons, elle s'illumine au petit matin de lumières et de contrastes saisissants, elle se fait à pied sans aucun problème et démarre dès l'entrée du village, vous y verrez la multitude de pigeonniers qu'elle y abrite.

Egalement à Uçisar se trouve la fameuse citadelle, énorme piton volcanique qui servait à ses occupants, dans les temps lointains de forteresse, à se protéger des envahisseurs. Il y a dans le vieil Uçhisar de très jolies maisons grecques très bien restaurées et entretenues. Le transport n'y est pas aisé, il n'y a pas de navettes, à part celle de Nevşehir, il faut marcher environ 2 kilomètres après s'être fait déposer par le bus d'Ürgüp ou bien Nevsehir, au carrefour de Ürgüp / Nevsehir / Uçisar, sur la grande route, pour aller à Uçisar. En Cappadoce, les bus s'arrêtent sur un simple signe de la main, bien pratique. Vous trouverez à Uçisar une hôtellerie de qualité et des prix en rapport...


Mustafapaşa

Mustafapaşa encore nommée Sinasos est l'un de mes endroits préférés car il est l'un des derniers villages authentiques de Cappadoce. Les villes et villages de la Cappadoce Il y a moins d'une centaine d'années il était habité par de nombreuses familles grecques et c'est pourquoi l'on y voit leurs anciennes maisons toutes plus jolies les unes que les autres. Ce village est vraiment chargé d'histoire ça se ressent lorsque l'on pénètre dans ses ruelles.

A seulement 5 minutes d'Ürgüp il est également une autre alternative pour les mordus d'histoire, de culture et d'excursions car il y a aux alentours de nombreuses petites vallées à découvrir. Un matin, je suis allé de bonne heure dans la vallée de Gomeda et les seuls êtres que j'ai rencontré étaient un aigle et un renard !!!

Des hôtels s'y sont construits et rénovés tout en ayant un strict cahier des charges à respecter, il ne faut pas oublier que L'UNESCO veille et c'est tant mieux. Peu de magasins de souvenirs, des hôtels d'excellente qualité et une fois encore beaucoup de propriétaires sont francophones. Sur la place centrale une église ouverte au public est à ne pas manquer (église de St Constantin) et en demandant les clés à la mairie, juste en face, vous pourrez aller voir des fresques superbement conservées (église de St Basile) et beaucoup d'autres surprises vous y attendent. A découvrir au plus vite !


Ortahisar

Les villes et villages de la Cappadoce Ortahisar est considéré comme la proche banlieue d'Ürgüp, étant seulement à 5 kilomètres. Possédant également comme Uçhisar un promontoire calcaire mais moins imposant que ce dernier, ce village est intéressant en raison de sa situation idéale qui permet de se promener dans quelques vallées. Depuis quelques années l'infrastructure hôtelière s'y est développée en raison sans doute de la flambée immobilière qui progresse à vitesse grand V en Cappadoce. En revanche en fouinant un peu on trouve certains irréductibles qui ont dit non à l'extension de l'hôtellerie de luxe et ont préservé un caractère authentique à leurs pensions de famille qu'ils revendiquent en tant que pension "chez l'habitant".

A Ortahisar même il y a un hammam, bien agréable en rentrant d'une bonne balade. Il n'y a pas beaucoup de restaurants à Ortahisar, c'est pourquoi beaucoup d'hôtels ont le leur.


Les vallées de la Cappadoce

Je suis en train de faire du tri dans mes photos, mais bientôt apparaîtront ici les récits de mes balades dans les merveilleuses vallées de Cappadoce.